Chaque année L’UDECAM (Union des Entreprises de Conseil et d’Achat Média) joue les « Madame Irma » et nous livre sa vision des medias à échéance 2020.

L’exercice avait déjà été effectué en 2010 et 2012. L’instance de dialogue entre les différents partenaires des médias et de la communication a remis ça il y a quelques semaines lors de ses rencontres autour de la thématique du Fast Forward. Patrons de presse, médiaplanneurs, éditeurs, bureaux de statistiques, tous se sont réunis pour nous donner un panorama des tendances média en 2020.

En bref, 2020 sera digital first ou ne sera pas ! Il semble que nous ayons rendez-vous, dans moins de 10 ans, avec un marché dans lequel Internet aura pris la première place mondiale et cela notamment du fait de la « bascule » de la télévision sur ce média.  L’autre changement structurel viendra du big data et de l’immense masse de données que l’on pourra recueillir sur les consommateurs…

Ce décor-média 2020, c’est tout d’abord un décor où la data joue le premier rôle, plus-value que les médias traditionnels ont appris à utiliser au maximum, notamment pour parfaire leur connaissance du consommateur. Cette maîtrise de la donnée via le digital permet d’une part à la communication et à la publicité d’atteindre une pertinence inégalée et d’autre part au consommateur d’avoir un réel pouvoir sur des marques sans cesse à son écoute. La population de 2020 s’est adaptée au rythme effréné de l’évolution technologique ; le digital est devenu une sorte de « métamédia » s’immisçant dans l’ADN des médias classiques qui lui préexistent, sans les détruire mais en les renforçant. Il faut remarquer que les médias qui résistent le mieux à l’invasion digitale sont ceux qui ont su refonder leur identité.

Pour en revenir à nos bonnes vieilles études statistiques de 2014, 2020 commence aujourd’hui, avec une augmentation du nombre de contacts média et multimédia de 55% chez les 15-24 ans en 2014, avec 80% des Français internautes, chiffre en hausse de 10% par an depuis 2005… (Source Médiamétrie, septembre 2014 – Usages des médias : quelles évolutions ?).

MEDIAMETRIE_udecam_140905